Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 18:57

  Si l’affichage et la création publicitaire ont autrefois étaient distingués en France - via notamment la cérémonie des Césars, de 1986 à 1989 - c’est que l’industrie cinématographique cherchait alors à récompenser un créateur graphiste, véritable maitre d’œuvre et artisan unique de la campagne promotionnelle menée autour d’un film. Le prix a disparu principalement en raison de l’arrivée des studios de création, qui ont rendu difficile l’identification du véritable responsable du concept initial, l’ère des grands affichistes arrivant à terme dans les années 1980.

 

  A l’inverse, aux Etats-Unis, un double état d’esprit demeure : on salut d’un commun accord le concept et le studio, dans un monde (le domaine de la création hollywoodienne) où l’individu travaille de toute manière de manière quasi anonyme pour les Majors, en dépit du titre de lead artist ou art director pour les plus concepteurs (designers) les plus connus.

 

  Traditionnellement se déroulent donc chaque année les Key Art Awards, organisés en 2008 (pour la 37ème édition) par The Hollywood Reporter, publication spécialisée dans le traitement de l’information à destination du milieu artistique et de divertissement (voir le site à cette page, où une vidéo  illustre le système de notation choisie :  http://www.hollywoodreporter.com/hr/content_display/awards_festivals/key_art/features/e3i9ddc10f5e9f2a6aae52a869f0c223a37). 

   
Les Key Art Awards récompensent l’ensemble des matériels promotionnels conçus autour d’un film : affiches (teasers et officielles) mais aussi bandes annonces, publicités imprimées dans la presse, packaging  vidéo (DVD, Blu-Ray), site web, etc. Cette année, la fameuse agence de création BLT & Associates (on leur doit des centaines de designs dont ceux du Silence des Agneaux, Titanic, Le Monde de Narnia, Sin City et dernièrement ceux pour American Gangster, Batman : the Dark Night ou X-Files 2) se distingue avec 18 nominations.

 

 « L'objectif est d'honorer le meilleur travail effectué dans le marketing du film, et la qualité du travail en ce domaine est de mieux en mieux chaque année… sans compter qu’il atteint  de nouveaux créneaux chaque année», a déclaré Bob Israël, président de la manifestation et producteur exécutif du spectacle.

 

Concernant l’affiche de film, les Key Arts Awards 2008 auront donc distingués les films américains suivants (par catégories) :

 

-        Film action/aventure/horreur : Grindhouse (Q. Tarantino et R. Rodriguez - 2007 ; design BLT & Associates)

-        Comédie : Juno (J. Reitman - 2007 ; design de BLT & Associates)



 

-        Drame : Prémonition (M. Yappo - 2007 ; design d’Ignition Print)

-        Familial : Ratatouille (B. Bird - 2007 ; design de Pixar Animation et Animation Creative Services)

-        Prix spécial : Les Simpson - le film (D. Silverman - 2007 ; design de Drissi Advertising Inc.)


 


La liste complète des nominations :

http://www.hollywoodreporter.com/hr/awards_festivals/key_art/index.jsp

 

Les nominés :

               http://royal.reliaserve.com/keyart/inline/content/viewContent.aspx?Content=nominees

Partager cet article

Repost 0
Published by Philtomb - dans News
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Décryptage d'affiche de films
  • : Les affiches de films sont des papillons de la nuit du Cinéma : multicolores, éphémères et éternelles à la fois... Invitation, trace, mémoire d'un film ou d'un genre, l'affiche en tant qu'oeuvre visuelle ne saurait être démentie, mais comment la déchiffrer, qu'en saisir et que nous dit-elle finalement, à nous, spectateurs ?
  • Contact

Recherche

Archives

Pages